Interférences électromagnétiques dans l'organisme

Plusieurs facteurs peuvent modifier notre degré de sensibilité en créant des "interférences" électromagnétiques, de diverses origines:

- métalliques => intoxication métaux (plomb, mercure, fer, ...), présence d’amalgames dentaires, de prothèses métalliques (vis, stérilet, clips, stent), piercing, …

- « matières parasites » pouvant amplifier l’impact des Ondes ElectroMagnétiques Artificielles (vêtements synthétiques, céramiques, résines, bijoux, lunettes, …) 

- physico-chimiques => « cocktail allergénique » par excès cumulés de lumière artificielle, de sons, d’ondes électromagnétiques, de substances chimiques (dont les médicaments), … « Allergies les plus difficiles à traiter » selon C.W. Smith – 1980

- électroniques => par port de dispositifs bio-médicaux (pace-maker, pompe à insuline, neurostimulateur, prothèse auditive, …) 

- accumulation d’« électromagnétisme statique » => par manque de « mise à la terre »