Syndromes particuliers liés à l’Environnement

Une 1ère hypothèse est celle de réactions internes à l’organismes liées aux aliments consommés et à l’air respiré quotidiennement, qui seraient à l’origine de maladies chroniques (« pseudo-allergies ») ➔ « réactivité » de l’organisme modifiée du fait de la présence de « substances » dans les aliments ou dans l’air, d’où hypersensibilité.

Symptômes d’hypersensibilité 

Problèmes de peau et de muqueuses, douleurs musculaires et articulaires, troubles de la concentration, troubles de la mémoire, céphalées, troubles visuels, vertiges, fatigue, troubles de l’audition (acouphènes), intolérances alimentaires, intolérance à l’alcool, hypersensibilité aux odeurs, troubles respiratoires, météorisme, chute de cheveux, dépression, troubles psychologiques ➔ pour de très petites doses (pouvant paraître anodines et insignifiantes), …